La Fédération

La Fédération de Côte-d’Or a été déclarée, pour la première fois, le 20 septembre 1923 à la Préfecture de Côte-d’Or. Chargée de par la loi, de missions d’intérêt général, elle a le caractère d’établissement d’utilité publique. A ce jour elle regroupe 64 AAPPMA dont 42 se sont données la réciprocité, ainsi que l’association départementale des pêcheurs amateurs aux engins et filets sur les eaux du domaine public.

La Fédération a pour objet:

  • La protection des milieux aquatiques, la mise en valeur et la surveillance du domaine piscicole départemental,
  • Le développement de la pêche amateur, la mise en œuvre d’actions de promotion du loisir pêche par toutes mesures adaptées.

Dans le cadre de ces objectifs, elle définit, coordonne et contrôle les actions des associations adhérentes.
D’autre part, elle s’engage dans la promotion de la pêche, siège dans de nombreuses instances officielles, participe aux réunions initiées par les organismes chargés de la gestion ou de la police de l’Eau et de la Pêche.
Elle participe activement et financièrement à l’élaboration d’études.
Elle est amenée à piloter, aux côtés des 7 autres Fédérations de la Bourgogne Franche Comté, (URBFC) Yonne, Nièvre, Saône et Loire, Doubs, Haute Saône, Jura et Territoire de Belfort, un Schéma de Promotion du Loisir-Pêche en Bourgogne.

Patrimoine piscicole

Le département de la Côte-d’Or possède la quasi-totalité des sources de ses cours d’eau ce qui devrait permettre de maîtriser les problèmes de ressource et de pollution, ce qui n’est pas encore le cas, malheureusement.

Les pêcheurs ont à leur disposition un réseau de rivières, de canaux, de plans d’eau : Environ 1500 km de rivières de 1ère catégorie, 1400 km de rivières de seconde catégorie, 1550 hectares de plans d’eau et réservoirs, 100 km de Saône et 205 km de Canaux.

Ce patrimoine exceptionnel mérite d’être protégé et mis en valeur. C’est à quoi s’emploient les Associations de Pêche agréées et la Fédération Départementale, comme par exemple la remise en état de milieux propices à la reproduction du poisson comme les frayères à brochets dans les bras morts et zones humides communiquant avec la Saône et les ruisseaux frayères à truites.

Le Conseil d’Adminitration

Président: SONVICO Jean-Pierre
Trésorier: ROGOSINSKI André
Trésorier adjoint : ROZE Laurent
Secrétaire: MAITRE Jean-Philippe

Conseillers Fédéraux:
BEDIN Guy
BOULET Gérard
DEFAUT Christian
CELLIER Jean Luc
GAMET Jean Marc
GRANDJEAN Eric
GONZALEZ Jean Marc
MAVY Michel
PACOU Jean-Claude
PAGEARD Christophe
RAGEOT Michel
SIBILLE Bernard